Deutsch English Español

Le Projet

 
La cuisson solaire à Berlin

En 1992, l'Organisation des Nations Unies (ONU) sur l'environnement et le développement organisait une conférence internationale connue sous le nom de " Sommet de la Terre " à Rio de Janeiro afin de discuter des conséquences internationales du changement climatique. Les États présents y ont admis que les indicateurs (sur les sols, l'air, l'eau et la biodiversité) mesurant la viabilité de la planète se dégradaient sérieusement. Ils ont aussi conclu que l'exploitation des ressources naturelles ne tenait aucunement compte des besoins des générations futures. À cet égard, la cuisson solaire s'inscrit comme une alternative écologique pour contrer la combustion effrénée d'aussi grandes quantités de charbon, de pétrole et de gaz..

Le Sommet de la Terre a donné naissance à l'Agenda 21, un programme d'action pour le 21ième siècle, qui appelait les communautés à adopter un ensemble de solutions environnementales durables à l'échelle locale. Un an plus tard, le premier Agenda local 21 à voir le jour en Allemagne était implanté à Berlin, dans le quartier de Köpenick.

 

 

 

 
 

 

 

 

Toujours en lien avec cette initiative berlinoise, le programme de " l'Agence de développement durable de Berlin " (traduction libre de: Projektagentur Zukunftsfähiges Berlin) a rendu possible le financement de projets environnementaux via une partie des fonds engendrés par la loterie de la capitale allemande. Les Berlinois pouvaient donc soumettre leurs projets " verts " jusqu'au 16 février 2004. Ces projets devaient apporter des bénéfices écologiques, sociaux et économiques au sein de leur communauté. Quelques projets, dont celui de la cuisson solaire, ont donc été sélectionnés pour être réalisés

L'organisation non-gouvernementale (ONG) EG-Solar e.V. d'Altötting, entre Passau et Munich, au sud de l'Allemagne, a bien voulu nous prêter 3 réchauds solaires de type SK 14 pour la réalisation de ce projet. L'ONG produit des réchauds solaires à petite échelle, offre de la formation et a déjà implanté des ateliers de production locale de réchauds solaires dans 30 pays en voie de développement.

 
 

 

Notre projet de cuisson solaire à Berlin a été lancé le 6 juin 2004, sous la clémence de dame nature, lors du " Festival de l'environnement de Berlin " (Umweltfestival in Berlin), où nous avons pu présenter le réchaud de type SK 14, à même la Pariser Platz, devant la Porte de Brandenbourg et le célèbre Hotel Adlon.

 

Même le Ministre allemand de l'Environnement Jürgen Trittin
a montré de l'intérêt pour la cuisson solaire

Photo: Sylva Ullmann   

   
 

Home | Projet | Objectifs | Photos | Cuisson Solaire | Fours Solaires | Nouvelles | Contact | Liens |

© Copyright: G. Penninger - Webdesign: Monaz Haque